Deuxième étape de la découverte de la Calédonie pour mon père : Maré, l'une des trois îles Loyautés comprenant aussi Lifou et Ouvéa. Maré est décrite par la plupart des gens comme étend la plus "traditionnel" et apparait dans les guides comme la moins touristique. Pourtant Maré n'a rien a envier à ses deux cousines et même à l'île des Pins!
    Accueilli par Albert, un ami de la tribu de Cengeite, on se rend vite compte de l'extreme gentillesse de ces insulaires, toujours prêt à partager. Nous profitons de ce temps plutôt clément pour faire une petite balade le long des plages du sud. Superbes! Le long du petit sentier, quelques cabanes de pêcheurs offrent une décoration d'une grande créativité, réalisé avec les "produits" de la mer (en gros, tout ce qui arrive par la mer).

  PB140067 PB140070

     Le lendemain matin, Albert nous confectionne un Bougna. C'est un plat originaire de Polynésie à base (en général) de manioc, d'igname, tarot, banane Pouego et de citrouille recouvert de lait de coco, et cuit à l'étouffé pendant environ 2 heure dans un four Polynésien. C'est en fait un simple trou dans la terre où l'on fait de la braise que l'on recouvre de galets sur les quels on place le bougna emballé de feuilles de bananiers avant de le recouvrir à son tour de terre pour bien refermer le four. Ce plat peu etre accompagné de poulets, poissons, crustacés ou encore de roussette (petite chauve-souris).

PB150084 PB170185 PB180202

Quand il est bien préparé, c'est délicieux mais très bouratif! Le soir venu, c'est le moment d'aller chercher Cindy, une amie de Stéph en vacance ici qui va découvrir un peu cette île mystérieuse avec nous. Après s'etre baladé un peu partout sur l'île, vient le moment tant attendu de la randonné qui mène à la plage de Shabadran! Il faut compter un peu plus d'une heure et demi de marche avec un guide sur un petit sentier de roche de corail (très coupant et donc pas facile en claquettes...... ) parfois périeux avant d'arriver sur cette splendide plage qui se laisse bien mérité! Mercredi, le beau temps de retour nous permet de faire les dernières photos avant le retour forcé à la civilisation ( ou plutôt incivilisation..), NOUMEA!!